Nouvelles RSS des sites web
Semaine Rduction Dchets
Actualits - Pages rcentes

logo_50.jpg




Site bient�t en travaux
consulter la page Fb
pour les sorties de l'�t�

Retour sur le chantier 

Pass'Livres � Montreuil
livres-gratuitsDSCN8117-165.jpg

Les t�tards � Torcy

Les t�tards pr�s de chez moi

Assembl�e G�n�rale

Formatif Amphibiens
le 17 f�vrier

Charlie Hebdo
Cabubandeau155.jpg

Formatif

Construction et installation 
d'un refuge � insectes

Demande au Pr�fet de suspension de la chasse

Cadeau de No�l pour
... les oies...

Expo la haie au fil des saisons
Projection gratuite
La magie des haies
M�diath�que Berck
26 nov  � 15h

Arbres et haies des Bas-Champs

Expo 
la haie au fil des saisons


Rando du 25 octobre
Retour sur la sortie
Baies d'automne

Retour sur la journ�e 
Grandes Mar�es

Retour sur la journ�e mycologique

Ferme d'Hilbert
non au sacrifice du verger bio !
retour sur la porte-ouverte du 28 sept


eglantierbandeau160.jpg

Journ�e grandes mar�es

Journ�e mycologique

Sortie sur inscription 
le 13 sept

Randonn�e le 6 sept



La  Cour d'Appel de Douai
a accord� au gdeam-62
l'agr�ment d�partemental



Pour les sorties, pensez...

Programme d'�t� 2014

GDEAM_EdT_2juillet165.jpg

Phoques et dunes
phoque_gris_femelle-165.jpg





chantier Berce

le 24 mai � Blangy sur Ternoise
affiche-a3-fdn2014-okbandeau165.jpg

berce-echo-du-touquet-14-05-2014-165.jpg


La migration des oiseaux

barges-rousses-courlis_PB165.jpg


livres-gratuitsDSCN8117-165.jpg





couverture2014-100.jpg

haveneaux

Tir de blaireaux de nuit
participation du GDEAM-62 � la consultation

Les oiseaux du jardin en hiver
retour sur l'apr�s midi
du 7 d�c


SERD
Revue de presse

Troc'Livres � Montreuil


Troc'Livres � Hucqueliers

Des livres pour les voyageurs

Des livres pour les Restos d'Etaples




 SCOT du Montreuillois





Petite revue de presse
sur les phoques

ce-13-08-201-phoques-160.jpg




Programme de l'�t� 2013...
depliant_ete_couv-80.jpg
F�vrier mars 2013
Reportages photo

Le plastique sur le littoral

Plage de Dannes
L'enfer du plastique en laisses de mer...

Laisses de mer



Pollution lumineuse
arr�t� du 25 janvier 2013

Retour sur le ma�s Monsanto NK603


Participez au projet b�n�vole  en ligne
 nuage-mots+++++gdeam160.jpg

justice-balance-120.jpg
Permis de construire en for�t , au Touquet
vdn-30-01-2013-165.jpg

justice-balance-120.jpg
 La Cour de Cassation donne raison au GDEAM
rejet des pourvois de la commune du Touquet

Communiqu� de presse du 18-01-2013

justice-balance-120.jpg
Le Touquet
 Pierre et Vacances
25 ans apr�s...

canard-23-01-2013-pvacances-165.jpg


Empreinte cologique
Visites

 1503014 visiteurs

 19 visiteurs en ligne

9 Rapports statutaires 2009 - Rapport moral

AG du GDEAM       Attin le 20 mars 2010
Rapport moral et dorientation 2009
Mariette Vanbrugghe Prsidente



Des ralits de la Plante celles du Pas-de-Calais...


Une actualit rcente et cruelle qui nous a touchs de prs, les inondations de Vende, est venue nous rappeler la fragilit, la vulnrabilit de lespace littoral. Elle a point aussi la pression durbanisation et les apptits financiers en jeu sur ces territoires, en dpit de leur caractre inondable avr.

Ds 1992, au Sommet de Rio, pour comparer la durabilit des fonctionnements des populations, merge un indicateur aux vertus particulirement pdagogiques : lempreinte cologique .
Lempreinte cologique sefforce  de rpondre une question scientifique prcise. La simple capacit de rgnration de la Terre permet-elle de continuer fonctionner comme nous le faisons ?

L'empreinte cologique comptabilise les surfaces biologiquement productives de terre et deau ncessaires
- pour produire les ressources quun individu, une population ou une activit consomme
-  et pour absorber les dchets gnrs.
Cette surface est exprime en hectares globaux, cest--dire en hectares ayant une productivit gale la productivit moyenne.

Mais elle est bien loin de prendre en compte toutes les proccupations environnementales comme les pollutions de lair, de leau, des sols, comme lpuisement des ressources, des sols, le recul de la Nature...


Le calcul de lempreinte cologique a t fait linitiative de la Rgion en 2003.


Fig 1
empreinte-eco-59-62-insee-graph1.png

En 2003, lempreinte cologique rgionale tait de 5,40 gHa/an/habitant1, alors que la biocapacit du territoire ntait que de 0,70 gHa/an/habitant. Il faut donc un territoire huit fois plus grand que celui du Nord-Pas-de-Calais pour rpondre aux besoins de sa population..

Lempreinte cologique rgionale est trs proche de celle de la France, ce qui traduit une forte proximit des modes de vie. Les diffrences se situent au niveau du solde cologique, et rsultent dun cart considrable au niveau de la biocapacit. La faible biocapacit du Nord-Pas-de-Calais par rapport la France rsulte principalement de la forte urbanisation de la rgion quaccompagne un rseau routier, des zones dactivits dvoreuses despaceset de son lourd pass industriel. Le solde extrmement ngatif de la rgion pointe le prix que nous devons accorder aux espaces naturels et ruraux .

Fig2 : facteurs principaux dartificialisation
facteurs-artif-400.jpg



Fig 3

Stat-ifen-regions-nature-artif-200.jpg

La raret des ressources commande leur gestion conome . Cest particulirement vrai chez nous en matire despace, de sols. La part des zones naturelles qui nous place lavant dernier rang des rgions de France, la part des forts qui nous place aussi bons derniers justifient notre pugnacit les dfendre.
Si la rgion se caractrise par un pourcentage important de zones agricoles, elles ne doivent pas tre conues comme un rservoir de terres artificialisables : les calculs de lempreinte cologique sont bien l pour le faire comprendre.



La ncessit des actes...


Passer des mots aux actes, de la sensibilisation aux pratiques effectives, telle est bien souvent la difficult.
Le GDEAM sy emploie de faon particulirement exemplaire quand, avec deux de ses administrateurs, une salarie, il sengage dans le processus dactualisation des ZNIEFF, abonde les donnes naturalistes qui permettent de proposer de nouveaux primtres. Ces nouveaux primtres ...


Le GDEAM sy emploie galement quand il dveloppe son site internet, toujours en chantier : un espace interactif, dmocratique, daccs linformation, pour le plus grand nombre .

Le GDEAM sy emploie aussi quand il fait en sorte dlargir son public  traditionnel


Le recours la justice : une dmarche dmocratique galement...

L accs, le recours  une justice qui dit le juste, qui dit le droit est une des leviers que nous utilisons . Ce levier dmocratique simpose quand larrogance des pots de fer sobstine ignorer les arguments des pots de terre.

La puissance de l'argent et l'arrogance des pouvoirs, menacent une valeur fondamentale de notre dmocratie : lgalit des citoyens.

Le culte de largent donne la prime ici larnaque, l la frime et la dmesure, ici et l au contournement des lois et rglements par et ou pour certains.
La dfense de lenvironnement, de la nature, dans ces conditions ne peut pas se cantonner des dmarches consensuelles. La raret de nos espaces naturels, la raret de nos forts, le maintien de la fonctionalit de nos zones humides, justifient notre niveau dexigence.

Un vrai futur pour la Nature...


Le GDEAM entend bien apporter sa contribution un vrai futur en matire de Nature, cest dire un futur solidaire des gnrations venir, un futur de lintrt gnral : un futur o chacun aura accs la connaissance de notre patrimoine naturel, aux enjeux lis ce patrimoine, un  futur o notre patrimoine naturel et rural cessera dtre consomm comme un fromage dans lequel on taille allgrement, un futur o lcologie ne sera plus comprise comme la dfense des petites fleurs mais bien comme un ensemble de rgles, de solutions qui nous permette enfin de dire queffectivement nous ne ferons plus quemprunter, quelques temps, en locataires respectueux, la terre de nos enfants. Et cest bien dans ce sens, dj, quil faut entendre le droit de lenvironnement aujourdhui : un ensemble de rgles partages, un ensemble doutils, qui tend apporter des lments de solution aux problmes de la consommation extravagante de lespace, littoral par exemple, de la rgression des zones humides, de la dgradation des paysages... Dfendre la Nature cest dfendre lHomme.



Date de cration : 11/11/2010 @ 15:35
Dernire modification : 11/11/2010 @ 16:22
Catgorie : 9 Rapports statutaires 2009
Page lue 3568 fois


Prvisualiser la page Prvisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

 
Ractions cet article


Personne n'a encore laiss de commentaire.
Soyez donc le premier !


 
Recherche




Agenda sorties actualit...

L'association
+ 1 Prsentation
+ 2 Contacter l'association
+ 3 Devenir membre
+ 4 Publications, brochures...
+ 5 Services aux adhrents
+ 6 Rapports antrieurs
+ 7 Rapports 2007 AG 2008
+ 8 Rapports statutaires 2008
 -  9 Rapports statutaires 2009
+ Ils soutiennent le GDEAM
+ Archives presse
Bote outils Protection
Thmatiques
+ Activits bnvoles
+ Actualits archives
+ Animations-Chantiers
+ Animations-Scolaires
+ Animations-Sorties
+ Atlas des coccinelles
+ Atlas des papillons de nuit
+ Chasse
+ Cte
+ Dchets-dcharges
+ Etudes
+ Expo Arbres remarquables
+ Expo papillons de nuit
+ Faune
+ Flore-Vgtation
+ Fonge
+ Haies
+ Hommages
+ Inondations
+ Jardin : bonnes pratiques
+ Juridique
+ Manifestations
+ OGM
+ PLU
+ Paysages - Sites
+ Pesticides
+ Plastique
+ Pollution lumineuse
+ Protection
+ Rserve Naturelle de BdC
+ Stages
+ Travailler dans l'environnement
Enqutes publiques
Chardons de l'environnement
Webmaster - Infos
Ecrire  GDEAM-62  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site  un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

  pied-page-canche.jpg

GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site cr avec GuppY v4.5.18 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document gnr en 0.33 seconde